View Sidebar

Post Tagged with: Two and a half men

Le Mercredi en Chanson

Le Mercredi en Chanson

6 mars 20130 commentsRead More
[Bilan] Comédies – Les anciennes part2

[Bilan] Comédies – Les anciennes part2

Suite de mon petit bilan comédie de cette saison.

Toujours attention aux spoilers

The Middle

Saison 3

La famille Heck est toujours dans la dèche, pourtant Frankie tente sans cesse de nouvelles expériences (à moindre frais évidemment) pour que sa famille ressemble à la famille idéale… mais c’est sans compter l’entrain de son mari, la poisse et l’invisibilité de Sue, la bêtise et la vanité de Axel et le plus qu’étrange Brick.
Bref une encore une sympathique saison de cette comédie familiale sans prise de tête. C’est toujours un bon moment de passer devant la vie des Heck.

Modern Family

Saison 3

Euh…. que dire ?? Oui j’ai suivi toute la saison, oui il y a eu plusieurs arcs lancés :

  • la préparation à l’adoption du deuxième enfant des Pritchett/Tucker
  • la course au conseil municipal pour Claire
  • le nouveau boulot de Phil
  • les demandes d’entrée à l’université de Haley

oui il y a aussi eu des moments drôles… et pourtant cette saison ne m’a absolument pas marqué. Les années précédentes sitôt les épisodes apparus (comme par magie) sur mon ordi sitôt je les visionnais, autant cette saison j’ai un peu trainé des pieds pour lancer les épisodes.
La série n’est pourtant pas mauvaise mais il me manque quelque chose et je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Enfin peu importe la qualité du season finale, je continuerai quand même à regarder la série l’année prochaine.

Glee

Saison 3 – (bien que ça me fait mal de la placer dans la catégorie comédie)

Ouf… il s’en est passé cette année des choses au lycée McKinley :

  • Blaine s’est méchamment fait draguer par Sebastien (qui selon moi chantait assez faux)
  • Finn à fait le “outing” de Santana et s’est pris une grosse baffe en représailles (ce qui a d’ailleurs pas mal agité la communauté gleek)
  • Sam après avoir joué les stripteasers est revenu dragouiller Mercedes
  • Finn et Rachel veulent se passer la corde au cou, ainsi que “Frisette” et Emma.
  • Kurt et Rachel planifient leur future vie à NY (euh Rachel ne fait pas de plan sur la comète hein 😉 )
  • Sue veut s’essayer à la maternité
  • Quinn a subi les lourdes conséquences du textotage en voiture
  • ……… euh puis en fait y’a eu tellement de choses qe j’ai la flemme de tout lister

Bon ben comme les autres années, pas mieux pas moins bien ! Y’avait des storylines sympa d’autres bien lourdingues, les numéros musicaux sont soit superbes soit plats, les personnages changent d’avis comme de chemises, la cohérence des scénarii on s’assoit dessus… mais pourtant c’est toujours sympa de s’immerger dans la vie de ces ado remplis de rêves.
Au final, si on n’attend rien de la série, si on ne cherche pas les enjeux mais qu’on prend la série comme un divertissement pur et dur, bien dans ce cas on passe un très bon moment chaque semaine. Faut juste pas en demander trop !

The Office

Saison 8

J’ai eu un mal de chien à apprécier cette série, la saison 1 et plus particulièrement le pilote me rendait tellement mal à l’aise que je n’arrivais pas à détecter l’humour de cette comédie, mais j’ai fini par adopter la joyeuse bande de travailleurs. J’ai donc passé 6 saisons (sauf la 1 donc) de pur bonheur en compagnie de Dwight, Jim, Pam et Michael, puis ce dernier nous a laissé tomber et il a bien fallu renommer un nouveau boss…. et c’est là que tout se complique !
Depuis l’arriver de Robert California ou même de Nellie Bertram (Catherine Tate quand même) je me re-retrouve mal à l’aise avec la série à chaque fois que ces deux personnages font leur apparitions à l’écran. Le reste du cast heureusement est égal à lui-même, je dois dire que j’apprécie même le rapprochement et la presque franche amitié entre Dwight et Jim.
Enfin bon, les fans de The Office avait peur du départ de Michael et je ne suis vraiment pas sûre que cette saison les ai rassuré, en tout cas moi, je suis assez mitigée.

Two and a half men

Saison 9

Charlie est mort ! La série aussi ?
Selon moi OUI, clairement OUI !
Cette saison 9 de Taahm me fait penser au syndrome Scrubs et sa saison 9 (aussi !). On essaye de garder l’esprit de la série mais on change les têtes d’affiche… et au final on obtient quoi ? une série pas franchement mauvaise, même plutôt sympa mais le sacro-saint esprit de la série a complètement disparu.
Désolée de parler si cru mais où sont passés l’alcool, les “travailleuses”, les cigares et les gueules de bois ?
Maintenant la série est squattée par un gentillet beau-gosse au torse à l’air avec sa très anglaise girlfriend (et son balai dans le c**). La maison est devenue classy et même le vocabulaire s’est très assagi…
Conclusion, Charlie me manque !!!

Un peu de lecture pour la semaine

Un peu de lecture pour la semaine

Ça fait un moment que je ne vous ai pas proposé de sélection de liens, je m’en excuse mais du coup vous allez en avoir pour votre compte aujourd’hui :

Plus fun :

Shopping :

10 avril 20121 commentRead More
[Jour 19] Meilleur casting de série – part1

[Jour 19] Meilleur casting de série – part1

Selon Lorna :

Sherlock.

Tous les acteurs sont parfaits dans cette série, à commencer par Benedict Cumberbatch et Martin Freeman qui, en plus de déchirer en tant qu’acteurs, forment un duo génial. Les acteurs secondaires sont également très bons. Vraiment, la série a fait un sans faute à mes yeux côté casting.

—————-

Selon Reggaelow8 :

Clairement, Oz est la série dans laquelle les acteurs m’ont le plus épatés. (je dis ça mais j’ai réfléchis bien longtemps avant de me décider).

Dans cette série incroyablement génialissime (en toute simplicité), les personnages vivent d’énormes changements dans leur façon d’être et obligent les acteurs à conserver leur personnage tout en leur imposant des changements majeurs. Ils vivent aussi des émotions fortes ce qui donne l’occasion de voir des scènes qui mettent de manière incroyable leur talent d’acteur en avant. Ce ne sont pourtant pas toujours des acteurs connus, mais même un rôle non majeur dans cette série est incarné par un acteur capable de montrer des émotions fortes en quelques secondes, prenant le spectateur dans le tourbillon. La série est frappante et pour se réaliser, il faut un casting d’acteurs plus épatants les uns que les autres.

J’en cite quelques-uns quand même: Micheal Wright (Omar White), Christopher Meloni (Chris Keller), Scott William et Dean Winters (O’Reilly), Adewale Akinnuoye-Agbaje (Simon Adebisi), Eamonn Walker (Kareem Saïd), Kirk Acevedo (Miguel Alvarez), Harold Perrineau (Augutus Hill), J.K Simmons (Vern Shillinger), Anthony Chisholm (Burr Redding), Lee Tergesen (Tobias Beecher), …

—————-

Selon Ludo :

Pas facile de juger une série avec son casting, mais j’ai trouvé une série qui regroupe des bons, c’est Scrubs.

Ils ne sont pas très connus quand ils commencent, mais leur jeux d’acteur, leurs mimiques, leur implication dans la réalisation (le Janitor, par-exemple, aka Neil Flynn, en bon improvisateur, improvisait toutes ses répliques, donnant ainsi son propre cachet à son personnage) prouve leur qualité.

—————-

Selon Teproc :

Je vais dire Skins.

La première génération était juste magique. Même si certains n’étaient pas au même niveau que les autres (celui qui jouait Maxxie par exemple), le casting de Tony, Sid, Cassie et Chris est d’autant plus impressionnant que, par définition, ces acteurs étaient tous presque complètement inconnus. La deuxième génération n’est pas mal non plus (Effy, Cook, Pandora et J.J sont parfaits), même si je suis moins convaincu par le cast de la troisième génération pour l’instant (sans avoir commencé la 6ème saison).

—————-

Selon Tolkienbis :

Two and a half-men

Encore une fois pas de citation, je change un peu.

Cette série est assez spéciale notamment au niveau du salaire des acteurs principaux.
Avant son départ (=licenciement) de la série, Charlie Sheen gagnait 1.25 Millions de Dollars, et son successeur Ashton Kutcher gagne actuellement 700 000 Dollars. Et ceci concerne un seul épisode, sachant qu’il y a plus de vingt épisodes par saison.
Je trouve personnellement ça plus qu’abusé, surtout pour des rôles qui je pense ne sont pas forcément très dur à jouer.

19 mars 201213 commentsRead More
Un seul personnage manque, et toute la série est dépeuplée.

Un seul personnage manque, et toute la série est dépeuplée.

Ça fait un moment que je ressens ça sans réellement mettre des mots sur ce sentiment, et c’est seulement l’autre jour en reluquant une nouvelle fois le torse de Ashton Kutcher dans Two and a half Men (oui car apparemment le voir à demi-nu doit faire partie de son contrat) que j’ai enfin relié mon sentiment à la belle citation de Lamartine qui m’a inspiré le titre de cet article.
Je vais donc vous parler de quelque série qui selon moi ont réellement souffert du départ d’un des personnages principaux.

Je ne vais pas me lancer dans le bla-bla de ce qu’a fait Charlie Sheen l’an passé car je n’approuve évidemment pas tous ses excès (je ne les comprends pas non plus d’ailleurs mais ça doit venir du fait que je ne suis pas riche à million), mais j’aimerais vous parler un peu du cas de Two and a half Men.

Quand le départ de Charlie Sheen ET le renouvellement de la série sans lui furent annoncés, je dois avouer que l’annonce ne m’a pas plus touché que ça. J’aime bien la série, son humour très limite, très sexiste, très en dessous de la ceinture me fait rire, alors si elle continuait sans Charlie Why Not ?!

Ensuite il y a eu le nom de Ashton qui est sorti… mouais bof, mais enfin Why Not again ?! Je l’aimais bien dans That 70’s Show. J’ai donc regardé avec attention le permier épisode de la saison 9… et là, passées les blagues (et les piques lancées sur la vraie vie de Charlie Sheen), la sauce n’a pas vraiment pris. Je sais que CBS et Chuck Lorre ont allongé le chèque pour que Ashton tombe la chemise à tous les épisodes, mais Wait Guys ! c’est pas ça qui compense les blagues loupées écrites par les scénaristes.
Oui, maintenant la série ne tourne plus qu’autour de Walden, mais il est trop mielleux et propret pour que la lourdeur des blagues prennent.

En plus, le reste du cast devient carrément fade : Evelyn a été trop peu présente, ne parlons même pas de Judith et surtout de Herb, Alan est au top de son pathétisme, Jake se résume à un colon irrité et même Berta a perdu une bonne partie de son cynisme à cause de ses vues sur les pec’ de Walden.

Attention, je ne dis pas non plus que la série est devenue mauvaise (certaines mauvaises langues diront même qu’elle l’a toujours été), mais juste qu’elle ne se ressemble plus, elle a pris un trop grand virage, le moule de la série a été cassé. Elle ne se ressemble plus, à la limite il aurait mieux valu déclarer cette suite comme un spin-off, la pilule serait mieux passée pour moi en tout cas.

Il y a une autre série dans le même cas que j’aimais beaucoup, Scrubs. En effet, la série a “perdu” (entre guillemets car il a été présent une bonne partie de la saison 9 quand même), sa star Zach Braff qui jouait J.D.

Personnellement la saison 9 m’a fait rire, j’ai vraiment bien aimé cette saison, mais je l’ai toujours considéré comme un spin-off plutôt que comme une saison 9. Je pense même que au niveau marketing, la série aurait pu se faire une petite place en se déclarant comme une série dérivée plutot que comme une suite. Cette saison 9 avait bien entendu des relents de Scrubs, mais elle avait aussi la fraicheur d’une nouvelle série. C’est dommage…

Il y a une série qui a contribué à ma sériephilie actuelle et qui a perdu tout son charme avec la disparition d’un membre du cast : CSI.

CSI existe maintenant depuis 12 ans et elle a connu ces 4-5 dernières années des tas de départs-retours au niveau de la distribution. Je pense que c’est le personnage de Sara Sidle qui a ouvert le bal avec son départ dans la saison 8 puis Warrick a suivi et finalement le célèbre Grissom.

Autant je n’ai pas eu trop de mal à me défaire de Sara, un peu plus pour Warrick mais le départ de Grissom a été un gros coup de massue pour moi. Ce personnage était pour moi la base sur laquelle s’appuyait la série, son départ a donc été difficile. Mais en plus de ça, j’ai eu l’horrible impression qu’on essaye de me forcer la main à accepter l’intégration de Langston et là ça a été la goutte de trop.

Le reste du cast a été mise bien loin derrière quand Langston est arrivée, je ne retrouvais plus la série que j’avais toujours aimé… et j’ai déserté.

Je sais que depuis Langston est parti et qu’un nouveau a pris sa place, mais je crois que je ne pourrais pas revenir à CSI (enfin sauf si Grissom décidait de revenir à plein temps).

Revenons maintenant à une série encore “On Air”, The Office.

La bande de Michael Scott et moi c’était pourtant mal parti… Je n’avais déjà pas aimé la version britannique originale, j’ai quand même tenté ma chance avec la version US et la saison 1 a failli venir à bout de moi… mais je suis une warrior et j’ai réussi à passer ce cap et évidemment je suis tombée sous le charme de ce style de série et surtout de ces travailleurs.

J’ai adoré suivre leur péripéties du quotidien au bureau… puis Steve Carell a décidé qu’il était temps de laissé tomber son boulot de “World’s Best Boss” pour développer sa carrière cinématographique (on ne peut pas lui en vouloir, c’est un bon acteur après tout). Son départ a été bien médiatisé, on nous a même préparé et fait participer en balançant des tas de noms plus alléchants les uns que les autres à la succession de Carel, à tel point que je n’étais même pas si triste du départ de Michael Scott.

Et au final, on a eu quoi ? James Spader (Boston Justice) vient superviser de temps en temps par sa “dérangeante” présence les bureaux de Dunder Mifflin et Ed Helmes, Andy, a pris possession du bureau de Michael Scott.
…. et là, il faut se rendre à l’évidence The Office a perdu son âme !

Pourtant dieu sait que j’aime Andy, ce personnage si chantant et enthousiaste (par contre j’aime pas le personnage de Robert California, il me met mal à l’aise) mais Ed Helmes n’aura jamais la candeur si touchante du personnage de Steve Carell et comme pour Two and a Half Men, la disparition du personnage principal a impacté tous les autres personnages.

Dwight n’est plus si naturellement psychopathe, Andy a perdu tout son fun, Jim n’arrive plus à renouveler ses blagues, Pam est bien trop enceinte pour le moment pour savoir comment son personnage a tourné, on s’intéresse beaucoup trop Daryll qui n’a jamais été très intéressant justement, reste Erin, Gabe et Kevin qui savent se montrer drôle… pour les autres, ils sont juste trop oubliés.

Il y a forcément d’autres séries qui ont été impactées par le départ d’un (ou plusieurs) personnage, mais là de suite, il n’y a que celles-là qui me viennent à l’esprit.

Il y a aussi surement certaines séries qui ont réussi à s’en sortir (NCIS avec le personnage de Kate par exemple), mais je pense qu’elles sont moins nombreuses que celles qui qui n’y arrivent pas.

Et vous alors ? Vous en pensez quoi ? Vous avez des exemples ?

13 janvier 201216 commentsRead More
Two and a half men – 902 – People Who Love Peepholes

Two and a half men – 902 – People Who Love Peepholes

Alan doit partir de la maison que Walden vient d’acquérir, Berta, elle, intègre avec enthousiasme ses nouveaux quartiers. Alan se retrouve chez sa mère… Mais Walden toujours aussi désespéré que l’amour de sa vie l’ait jeté qu’il décide de retourner lui demander des explications avec son nouveau pote, Alan.
On apprend à en connaître un peu plus sur le personnage de Walden et son histoire.

Conclusion: Mais où est le 0,5 man ? Jack est invisible ! Berta est clairement celle dont les piques font le plus mouche. Pour le reste ça reste un épisode sympa, sans plus.

PS : Si Asthon continue de se mettre à poil pourrait-il le faire sans son horrible de coupe de cheveux !

4 octobre 20112 commentsRead More
Two And A Half Men – 901 – Nice to Meet You, Walden Schmidt

Two And A Half Men – 901 – Nice to Meet You, Walden Schmidt

C’est pas nouveau j’ai un TRÈS grand sens de l’humour : je ris du jeu de mot le plus fin aux pires blagues prout-pipi-caca sans problème. J’ai assez peu de tabou quand l’humour est bien utilisé. Je pense même que c’est maladif mon envie de rire en permanence, c’est forcement pour ça que je préfère les sitcoms aux dramas.

En sachant cela, je pense que personne ne m’en voudra donc de dire que j’aime l’humour raz-les-pâquerettes de Two and a Half Men.
J’ai suivi pendant 8 longues saisons les aventures très “sex, drugs and rock’n’roll” de tonton Charlie, je n’ai rougi à une aucune blague graveleuse, j’ajouterais même que j’en ai ri à pleine gorge.

Oui, la personnalité de Charlie Sheen ne me plait pas, mais oui j’ai aussi aimé le fait qu’il joue sa propre caricature à la perfection.
Pourtant “son départ” finalement m’affecte peu… j’ai cependant été assez anxieuse quand le nom de Ashton Kutcher a été annoncé. Je l’ai adoré dans That 70’s Show mais j’avais peur que sa célébrité lui ait fait prendre la grosse tête et qu’il se la joue diva dans la série.

Alors finalement, j’en ai pensé quoi de ce season premiere ?

——— ATTENTION spoiler à fond ! ——–

Eh bien oui Charlie est mort dans un tragique accident (Rose ??!!) et Alan se voit faire son oraison funèbre devant une église remplie des anciennes “régulières” de Charlie –> OMG quel pied cette scène !
C’était bourré d’humour bien noir bien mélanger avec le sentiment de haine que Chuck Lorre doit ressentir pour Charlie Sheen. C’était atroce…ment bon !

Et ensuite on en revient aux bases : Alan est un pathétique loser qui tente de faire l’aumône à sa mère qui elle ne laissera rien passé et souhaite juste se faire une belle commission sur la vente de la maison de feu son fils, Judith est là pour se brouiller avec l’ex belle-mère, Herb est aussi présent… enfin toujours à l’ouest aussi, Jack reste Jack un adolescent qui a ses “propres” préoccupations et enfin Bertha celle qui ne se laisse jamais démonter.
Tout va bien ! La fine équipe est au complet !

La maison est donc mise en vente et les visites commencent…
[spoiler]

Hello !!! Mister Stamos ! Continuez de vieillir… vous embellissez de jour en jour ![/spoiler]
ET
[spoiler]

MAJ : lien vers la scène !!!!
Oh Good Lord ! Oh My fucking God ! Dharma & Greg !! Orgasme télévisuel… quelle surprise c’était génial ![/spoiler]

Après ces émois… on a le droit a une scène finalement assez mimi avec un Alan assez émouvant… enfin pas pour longtemps !

Et là on accueille enfin Ashton, aux premiers abords son personne est aux antipodes de celui de Charlie…. mais….. bon dès la fin de l’épisode, on pourrait penser que son personnages risque de devenir un Charlie number 2… Bref seul l’avenir nous le dira.

——— Fin de spoiler ——–

En conclusion, j’ai adoré les 15 premières minutes et j’ai passé un agréable moment sur le reste de l’épisode.
Je ne sais pas où ce nouveau personnage va nous mener mais je ferais partie du voyage !

PS : Ashton file chez le coiffeur, tu es limite repoussant avec la chevelure de Jésus !

20 septembre 20111 commentRead More