Selon Lys :

Pas d’hésitations possible: la série qui m’obsède vraiment en ce moment est OZ.

J’ai commencé un marathon avec quelques Twittos en fin d’année dernière. J’avais entendu parler de la série au moment de la diffusion de Prison Break. Beaucoup comparaient les deux séries et je m’étais toujours dit qu’il fallait que je la commence un jour, surtout qu’elle est sur la liste des séries cultes. Et quand j’ai vu que deux très grands et très sympathiques téléphages dans de ma TL (@ladyteruki et @MrRainWhisper) étaient en train de faire un marathon, je me suis permise de m’incruster et heureusement, car je serais passée à côté d’une des séries les plus marquantes de notre génération.

J’ai déjà fait un article sur la série auquel je vous renvoie mais je l’ai écrit alors que je commençais donc maintenant, j’ai un peu plus de recul sur la série: http://www.critikeurs.fr/2011/12/30/oz-its-no-place-like-home/

S’il vous plait, ne vous arrêtez pas au côté un peu violent de la série. La violence est justifie est sert le propos. C’est une peinture de la société américaine que l’on va via les prisonniers de OZ. Mais on a aussi toutes les palettes des émotions humaines qui passent dans la série. On ressort difficilement indemnes de la plupart des épisodes mais putain que c’est bon. C’est une série qui est magnifiquement bien pensée, réalisée et surtout jouée. Aucun personnage ne laisse indifférent et on se surprend à se prendre d’affection pour des hommes qui ont commis des atrocités …

La série m’a tellement fait réfléchir sur les prisonniers, sur le système carcéral. Je vous avouerais que pendant longtemps pour moi, la démocratie s’arrêtait aux portes des prisons … Et il se trouve que j’ai regardé Oz en même temps que m’étaient dispensés certains cours de droit sur les libertés fondamentales et sur l’histoire de la procédure pénale et tout cela a totalement changé mon approche du droit et de la société. Ça a même influencé mes choix de carrières.

C’est une série qui m’a un peu construire et qui a été au delà du simple divertissement et c’est une des choses que je recherche quand je regarde une série. C’est bien la série qui m’obsède en ce moment, mais j’ai l’impression qu’elle va me suivre un bon petit bout de temps même après que j’ai regardé le dernier épisode.

—————-

Selon Tyranika :

Touch

Je viens de finir Sleeper Cell, que j’ai bien aimé, je vais reprendre Battlestar Galactica, dont j’avais apprécié la première saison. A part ça, du côté des inédits, rien d’extra. Awake, toujours agréable, est tout de même tombé dans le cop show. Il y a bien une série qui m’enthousiasme plus que les autres, c’est Touch, mais j’irais pas jusqu’à dire qu’elle “m’obsède”. Là encore, c’est un cop show, mais les enquêtes bouclées sont secondaires, et elles se déroulent de façon originale. La série montre la connexion entre les hommes, via l’introduction, dans chaque épisode, de plusieurs intrigues avec des personnages différents, qui vont se retrouver au final, pour ne former qu’une seule intrigue. J’aime beaucoup ce concept, et il est bien exploité dans les 2 épisodes diffusés jusque là (il n’y a donc que 2 épisodes diffusés pour l’instant, d’où mon enthousiasme quand même modéré) grâce à des personnages attachants. Et c’est bien là le défi de la série, qui devra réussir, toutes les semaines, à créer des personnages attachants qui ne sont destinés à vivre (dans la série) que 40 minutes.

—————-

Selon Jonath666 :

The Good Wife

Un Remake de Big Love avec moi, Alicia, Diane et Kalinda, c’est possible ? 😉

—————-

Selon Elea :

Sherlock.

400

En plus le fandom de cette série est complètement fou, donc