Articles taggés Happy Endings

[Bilan] Comédies – Les anciennes part3

1

Dernière partie de mon bilan “anciennes” comédies.

Toujours attention aux spoilers

Raising Hope

Saison 2

Raising Hope a été mon petit rayon de fraicheur l’année dernière, une comédie familiale un peu trash où la tendresse surplombait le tout. La famille Chance est carrement fauchée, ils sont aussi complètement dingos mais ils s’aiment tous très fort et on le ressent bien.
Cette saison 2 ne déroge pas à cette règle, on passe encore un très bon moment avec les Chance et en plus cette saison a un fil rouge : Jimmy veut Sabrina et il va redoubler d’effort jusqu’au climax, l’épisode (2.14) le plus mignon que j’ai pu voir presque toute série confondue (sauf la demande en mariage de Chandler et Monica hein ;-) ).
Par contre le season final m’a laissé perplexe, c’était original mais je ne sais pas, quelque chose m’a gêné…
Enfin bref sur la totalité, ce fut une saison menée de main de maitre : de l’humour, de l’amour, de la tendresse et de le folie. Magnifique !

Happy Endings

Saison 2

Je me suis lancée dans cette série grâce à Lys et je ne regrette pas le voyage.
Après avoir dompter les personnalité du gang tout au long de la saison 1, on ne s’inquiète plus de leur lubie et même on s’en amuse.
Cette saison 2 n’est pas particulièrement mémorable mais les personnages ont un peu évolué et on s’attache énormément à eux.
C’était au départ juste une petite comédie passe-temps et Happy Endings est devenue une pièce maitresse dans mon planning comédie de cette saison.

Breaking In

Saison 2 – (mais hum hum bof la saison 2)

J’ai aussi regardé cette série à cause de Lys et j’ai aimé son côté un peu Nerd. La série était simple, courte, sympathique avec des personnages juste déjantés comme il faut.
Mais la saison 1 a fait des audiences assez bof et la série a failli être annulée, elle a été sauvé de justesse et la saison 2 s’annonçait sous les meilleures augures quand le nom de Megan Mullaly a été murmuré.
Mais après 5 épisodes, force est de constater que cette saison 2 est un véritable échec !
L’esprit de la saison 1 a totalement disparu pour devenir un Megan Show, les autres personnages passant clairement en second plan et je ne vous parle même pas des storylines qui sont bien trop loin des possibilités que pourraient apporter l’entreprise Contra Security.
La saison 2 a donc été tout naturellement annulée et les épisodes restant n’ont pas encore été diffusés. Dommage d’avoir gâché ce petit show !

Cougar Town

Saison 3

Ouf la saison 3 a finalement trouvé une place sur la grille de diffusion de ABC, on a bien cru que la saison 3 allait passer à la trappe.
Cette série est un mystère pour moi; le début était un désastre total puis elle a changé, elle s’est beaucoup alcoolisée et c’est devenu une comédie de potes ni plus ni moins. Il n’y a pas vraiment d’enjeux, juste des gens gravitant autour de Jules (Courtney Cox) un verre à la main, des gimmiks à la pelle, des jeux à la con et des liens qui se créent entre les personnages.
La saison 3 est dans cette mouvance, toujours des potes, toujours beaucoup de vin, mais cette fois il est question d’organisation de mariage et paternité surprise. (et aussi un petit plus pour la réunion Scrubs :-) )
LA série n’est pas exceptionnelle mais comme pour beaucoup des comédies que je suis je ne me suis attachée aux personnages et leur “crazyness”.

Fais pas ci fais pas ça

Saison 4 – (oui une série française à ne pas louper)

…. euh je voulais la mentionner car c’est une bonne série française et que rien que pour ça elle se doit d’être citée mais sa diffusion remonte maintenant à plus de 6 mois alors ma mémoire me fait un peu défaut.
Je me rappelle qu’un nouveau voisin est arrivé… mais ce côté là était plutôt moyen, il vaut mieux se rappeler de Denis et de sa récente création d’entreprise, de Fabienne et de ses engagements municipaux ou de Renaud prenant un peu plus en main les activités ménagères.
Après une saison 3 assez moyenne, la saison 4 est revenue aux basiques et ça lui a réussi. Vivement la saison 5.

———————-

J’en ai fini avec les “anciennes”, demain j’attaque les petites nouvelles !
Et sinon, vous avez un mot à dire sur ces comédies ?

Un peu de lecture pour la semaine

0

Bon cette semaine, j’innove en essayant de classer un peu mieux les liens…

On commence avec du sérieux :

Un peu plus FUN :

Un peu de shopping :

Bon je me suis lachee cette semaine… j’espère que vous aurez le temps de tout lire !

Le Mercredi en Chanson

1

Je “love” trop Megan Mullally alors quand elle chante, et qu’elle se bouge comme ça… LOL

Sorry pour les srt en espagnol en portugais. merci @el3a de m’avoir corrigée.

Le Mercredi en Chanson

2

Y’a pas vraiment de chanson mais la scène est musicale et elle me fait bien marrer.

Passage en coup de vent

3

Je passe en coup de vent pour donner mon humble (et court avis) sur les 3 sitcom que Lys vous a présenté : Breaking In, Mad Love et Happy Endings et en bonus je vous dirais deux mots de ce que j’ai vu sur Traffic Light.

  • Breaking In

Mis à part le fait que le héros, Cameron, n’est physiquement pas à mon gout, j’avoue que j’ai adoré cette sitcom !
C’est drôle, référencée, geek et déjantée, bref un mélange parfaitement dosé d’ingrédient qui en fait un délicieux cocktail dont on s’enivre sans s’en rendre compte, car oui il n’y a que 7 épisodes mais je les ai regardé en moins de deux après-midi.
Je me suis directement attachée aux personnages alors qu’ils sont très stéréotypés, j’avoue même avoir adoré Oz et ses manœuvres manipulatrices.
Donc oui j’arrive après la bataille, mais je suis carement déçue que la série n’ait pas obtenue de saison 2…

  • Happy endings

J’ai démarré cette sitcom juste après Breaking In et son côté complètement fou et mon esprit était resté dans ce monde là… j’ai donc eu un peu de mal à me mettre dans l’ambiance de Happy Endings durant le pilot… cependant je ne l’ai pas trouvé mauvais.
Durant le pilot j’ai eu un peu de mal à accrocher aux personnages, mais l’humour a quand même fonctionner, j’ai donc lancé le second épisode et j’ai laissé les personnalités bien différentes des personnages venir à moi et petit à petit, épsiodes après épisodes (j’en suis au 10eme à l’instant où j’écris cet article) je me les suis approprié.
J’adore maintenant la folie de Penny, le côté très hétéro de Max (!!), j’adore Jane mais ça c’est surtout parce que j’adore l’actrice Eliza Coupe que j’avais déjà adoré dans la très décriée saison 9 de Scrubs. Dave, Brad et surtout Alex par contre me touchent beaucoup moins, je les trouve beaucoup trop classiques.
Au final, j’apprécie beaucoup cette série et je suis très contente qu’elle ait été renouvelée pour une saison 2. C’est une bonne alternative à How I Met Your Mother (en un peu moins déjantée) qui perd épisodes après épisodes beaucoup de sa superbe !

  • Mad Love

D’abord sachez que je n’ai vu que le pilot avant d’écrire ce qui suit.
J’adore Jason Biggs et Sarah Chalke mais je ne crois pas que cela va être suffisant ! Déjà ce sont les deux têtes d’affiche de la série et au final ils se font voler la vedette par leur deux potes dès les premières minutes du show.
Les blagues sont assez lourdes et peu drôles, on sent tout de suite que les deux potes vont se tirer dans les pattes tout le temps jusqu’à ce que finalement ils se tombent un jour ou l’autre dans les bras.
Bref, à la vue de ce pilot, je suis assez dubitative sur la suite de cette sitcom…. mais bon vous me connaissez, je vais quand même continuer, je vous donnerais donc des nouvelles.

  • Traffic Light

D’abord sachez que je n’ai vu que le pilot avant d’écrire ce qui suit.
Une série sur les relations de hommes/femmes du point de vue des hommes ? Oui ça y ressemble !
Alors les hommes sont-ils vraiment toujours des salauds ? Eh bien pas si sûr !! Alors oui, on a le grand célibataire qui butine de fleur en fleur, mais on a aussi l’homme marié dépassé par ses obligations de mari/père et le “grand niais” qui va petit à petit sortir de sa confortable position de célibataire pour apprendre à vivre en couple et il y a tant de règles à apprendre pour que ce genre de cohabitation fonctionne !!
Au final, la série n’est pas hilarante mais j’avoue que sous ses airs comédies la vérité (et ma propre expérience) m’a sauté à la figure, je pense donc que je vais continuer à suivre ces trois mâles pour voir si je peux en apprendre un peu plus sur cet être étrange qui partage ma vie ;-)

Finalement : Pour faire le parallèle avec les avis de Lys, je suis assez d’accord avec tout ce qu’elle a dit !!  ;-)

Lys à la rescousse !

8

Me voilà de retour pour … non pas de mauvais tour (oups, je viens de dévoiler de quelle génération je fais partie !). Enfin bref, passons.

Vu que j’ai la chance de pouvoir m’exprimer sur ce blog, autant être complémentaire de l’auteure (si, ça se dit même si c’est un peu moche) principale. Je m’explique: dans son article Rattrapage de l’été part 2, Céline a cité 5 séries qu’elle voulait commencer mais sans les connaître. Il se trouve que sur les 5, j’en regarde 3 !

  • Commençons par Breaking In

C’est la série que je connais le mieux et pour cause, j’en fais (dans une team) les sous-titrages.
Le speech est simple bien qu’un peu capilotracté :

Bienvenue à la Contra Secure. Cette entreprise d’un nouveau genre est là pour tester les systèmes de sécurité les plus perfectionnés au monde. En clair, on les engage pour forcer les systèmes de sécurité avant que des vrais criminels le fassent !

Je vous l’avais dit : un peu capilotracté ! Mais niveau scénario, cela tient la route ! Le pilot nous expose la situation de base et l’on assiste à l’embauche de Cameron alors qu’il vient de hacker le système de sa faculté.

Vous devez vous en douter mais pour travailler dans une telle entreprise, il faut avoir une personnalité haute en couleur … et on est pas déçu. Prenons l’exemple de Cash, c’est l’inspecteur Gadget de l’équipe. Il est fan de cosplay (sa première apparition est en Han Solo de Star Wars) et certainement le plus geek de la bande (même plus que Cameron, notre hackeur).
Je pense que le plus simple est de vous laissez voir par vous-même:


Fans de Smallville, oui c’est bien Lex Luthor que nous voyons débarquer en Hummer jaune poussin!

———–

  • Passons à Happy Endings

Imaginez votre mariage (ou PACS, je suis ouverte). Toute la famille est là, ainsi que les amis. La mariée arrive vers l’autel et au moment de l’échange des consentements … elle s’enfuit !

Voilà comment débute l’intrigue de Happy Endings. Et voilà ce qui arrive à Dave et Alex. Mais le problème est que Dave et Alex ont un groupe d’amis communs: Max, Jane, Penny et Brad.
La série peut se résumer en une question: Comment un groupe d’amis peut-il survivre à une séparation ? Au final, cette question est vite oubliée et on voit les tribulations de ce groupe d’amis !

Si vous voulez mon avis, c’est une série qui n’innove pas dans le genre, elle n’apporte rien de nouveau. Elle garde les standards des sitcoms, mais elle reste rafraichissante et drôle ! Ah si, il y a un point qui la distingue: il n’y a pas les horribles rires pré-enregistrés !
Donc même si je trouve que c’est une bonne série, elle n’est pas dans les “à voir absolument”. De toute façon, si on en croit les audiences, il n’y aura pas de Happy End(ings) pour cette série !

———–

  • Et finissons avec Mad Love

D’habitude, on garde le meilleur pour la fin … là ça ne s’applique pas !

L’on suit les aventures de Ben à New-York, son but est de rencontrer l’amour… enfin, l’âme sœur ! Et il la trouve dès le premier épisode, en haut de l’Empire State Bullding, en la personne de Kate . Mais ils ont également respectivement un meilleur ami, Larry, et une meilleure amie, Connie, qui eux … se détestent !

Dès le premier épisode, j’ai trouvé une ressemblance avec How I Met Your Mother. Rien que le personnage principal ressemble physiquement à Ted. Et la mécanique est pareille, la recherche de l’amour d’un trentenaire célibataire à New-York. Il n’y a que le duo Larry/Connie qui apporte le rire et qui rend la série originale. Bon, je suis peut-être extrême… C’est loin d’être un copier/coller d’How I Met Your Mother. Mais pour moi, rien que ces petites ressemblances hasardeuses sont déjà de trop et m’empêche d’apprécier la série.

———–

J’espère vous avoir éclairé sur ces séries et pourquoi pas donné l’envie d’aller y jeter un œil (même Mad Love, je ne vous en voudrais pas).

———————

Haut de page