Articles taggés Doctor Who

Un peu de lecture pour la semaine

1

Comme je suis mega super en retard sur la publication de cette rubrique, je vous propose pas mal de liens, y’en a des vieux et des nouveaux. J’espère que cela vous conviendra.

Plus fun :

Du Shopping :

Doctor Who – La Nuit des humains

4

Les romans Doctor Who ont fait pas mal de bruit lors de leur sortie en France chez Milady. D’habitude, et un peu bizarrement je dois bien l’avouer, je ne suis pas très friande des aventures sur papier de nos héros télévisuelles. Je n’ai, par exemple, jamais lu un roman Buffy ou Charmed. Mais j’ai voulu voir de mes propres yeux ce que pouvaient donner des roman sur le Docteur et ses compagnons. C’est donc avec mille questions que j’ai commencé La Nuit des humains de David Llewellyn : le roman sera-t-il à la hauteur de la série ? L’aventure sera-t-elle aussi prenant sur papier qu’à l’écran ? L’auteur restera-t-il absolument fidèle à l’univers de la série ?

Pour mieux nous y retrouver, l’éditeur a mis une chronologie des romans à notre disposition sur son site. On peut ainsi situer chaque aventure entre les bons épisodes de la saison 5.

C’est sympa pour se rafraîchir la mémoire mais ce n’est pas indispensable. Je n’ai pas commencé par le premier roman sorti et je ne me suis pas sentie perdue. Si on se souvient de la saison 5, je pense qu’on peut les lire dans l’ordre qu’on veut. Dans cette chronologie, ne sont présents que les romans sortie jusqu’à avril 2012. Milady prévoit un nouveau roman par mois pour les mois à venir.

Et ce roman, alors ? La Nuit des humains a été une agréable surprise pour moi. J’ai tout de suite été happée par l’histoire. L’auteur, habitué à travailler sur des séries tv, a une écriture qui permet de voir l’aventure se dérouler sous nos yeux pendant la lecture, comme si on se retrouvait à regarder un épisode.

Amy et le Docteur sont séparés malgré eux à leur arrivée sur le Gyre, un endroit hostile qui abrite trois espèces. Des naufragés Sittuuns, des carnivores Sollogs et des humains. Et ce sont les humains, peuple si cher au Docteur, qui sont ici considérés comme la pire des espèces. En reprenant les codes de la série, le roman mêle humour, émotions fortes, danger, longs discours du Docteur, aventure et découverte avec aisance et efficacité. On retrouve les éléments classiques d’un épisode de la série, avec le même petit truc en plus qui fait qu’on ne referme pas le roman avant de l’avoir terminé comme on suit un épisode d’une traite sans pouvoir quitter l’écran des yeux. Les réponses à mes questions du début sont donc vraiment positives.

Si vous êtes fan de la série et que vous aimez lire, je vous conseille ce roman. C’est un bon moment de lecture assuré. On voyage autant que dans un épisode sauf que cette fois, malgré une description précise des décors et des personnages, ceux-ci se font nôtres. Le voyage est plus personnel, conduit par notre propre imagination.

Le prochain roman Doctor Who que je vais lire sera La Chasse au mirage de Gary Russell (avec Rory cette fois !). Et tout de suite une nouvelle question me vient à l’esprit : un autre auteur s’en tirera-t-il aussi bien ?

Le Master vs Moriarty

4

Si ce weekend vous avez eu envie de voter Saxon avant de réaliser qu’il ne se présentait pas, bienvenue au club ! Il m’a en tout cas donné l’idée de ce Duel. J’ai eu envie de confronter deux personnages qu’on adore détester  : le Master de Doctor Who et Moriarty de Sherlock !

Voilà deux méchants emblématiques qui se ressemblent je trouve…

A ma gauche, le Master (ou le Maître en français). C’est un Seigneur du Temps tout comme le Docteur. Il est guidé par une question obsédante : est-ce que le bruit de tambours qu’il entend en permanence dans sa tête s’arrêtera-t-il un jour ? C’est ce bruit, quatre simples battements, qui a envahi son esprit lors de son initiation face au Vortex du Temps, qui l’a peu à peu rendu fou. Génial et diabolique, il se fait passer pour Harold Saxon, pour devenir le premier ministre britannique, réduire l’humanité à l’état de dictature et ainsi assouvir sa soif de pouvoir.

C’est clairement la nemesis du Docteur. Ennemis mais pourtant derniers survivants de leur race, ils entretiennent une relation particulière, compliquée et privilégiée.

Et c’est cette relation qui me fait penser à celle entre Sherlock et Moriarty.

Moriarty, à ma droite donc. L’ennemi le plus redouté de Sherlock Holmes. Moriarty s’impose en grand méchant ultime, non seulement son intelligence n’a d’égale que celle du détective, mais il a choisi de la mettre au service du crime : un criminel consultant à la hauteur du détective consultant…

Deux grands méchants charismatiques, au flegme tout britannique, que je vous propose de départager (et j’avoue que le choix est difficile…), si vous deviez élire un grand méchant, ça serait qui ? Le Master ou Moriarty ?

Les concours « Séries » du moment

1

Bonjour à tous !
Après quelques semaines d’absence, voici le retour des meilleurs concours séries du moment !
Si vous en débusquez d’autres, n’hésitez pas à laisser les liens dans les commentaires.

On commence avec des coffrets de la saison 2 de NCIS : Los Angeles à gagner chez Mensup (dlp : 13/04)

Une PS3 et des Dvd de Stargate SGU sont en jeu du côté de Nrj (dlp : 21/04).

Des Dvd de How I Met Your Mother sont à remporter :

Pour les fans de One Tree Hill, tentez de gagner l’intégrale chez Excessif (dlp : 24/04).

Il y a des coffrets de The Big C qui sont en jeu :

Sur le site LesrencontresMidway, tentez de remporter des Dvd de Doctor Who et de Stargate (dlp : ce soir à 20h).

Gagnez un voyage pour 2 grâce à Chicago grâce Paris Première sur l’App de Boardwalk Empire (jeu pour iPhone)

Et enfin, côté séries d’animation :

Si vous trouvez d’autres concours séries ou si vous gagnez (ou encore si vous souhaitez faire la pub de votre propre concours) n’hésitez surtout pas à les partager dans les commentaires.

Et M***E à tous !

Un peu de lecture pour la semaine

1

Ça fait un moment que je ne vous ai pas proposé de sélection de liens, je m’en excuse mais du coup vous allez en avoir pour votre compte aujourd’hui :

Plus fun :

Shopping :

[Jour 30] La mort d’un personnage la plus triste – part2

2

ATTENTION BEAUCOUP DE SPOILER

(suite…)

[Jour 20] Mon (mes) baiser(s) favori(s) – part2

5

Selon Reggaelow8 :

*Spoiler Castle *

Castle et Beckett saison 3 épisode 13, rien que pour la réaction de Castle à la toute fin. :D

—————-

Selon Teproc :

Hmm. Je ne suis pas un grand shipper donc ça n’est pas évident. Disons celui qui a soulagé tous les fans de Chuck, à un moment où on commençait à avoir l’impression que la série n’allait jamais mettre Chuck et Sarah ensemble, à la fin de Chuck vs the Other Guy.

J’aime beaucoup la petite référence méta aux constantes interruptions entre ces deux-là et le « Shut up and kiss me » de Sarah.
http://youtu.be/BAAL9kVM1sI

—————-

Selon Lorna :

Je vais être sympa et en citer que 4 (sinon, on en a pour un moment).

  • Il y a le baiser de Harm et Mac dans le dernier épisode de JAG que j’aime beaucoup parce qu’il marque le début de quelque chose alors même que c’est la fin de la série.
  • Celui de Sam et Jack de SG1 dans le 4×06 : Windox of Opportunity parce qu’il a longtemps été celui qu’on retrouvait presque à l’identique dans toutes les fanfictions shippers et qu’un jour il est devenu « réalité » à l’écran.
  • Il y a également celui de Castle et Beckett alors qui n’est sensé n’être qu’une couverture mais qui se retrouve être plein de sincérité.
  • Enfin, celui de Rose et Ten de Doctor Who dans le 4×13 : Journey’s End qui est parfait et bouleversant.

—————-

Selon Ludo :

S’il y a bien un baiser qui m’a laissé les larmes aux yeux, c’est le baiser de la fin de la saison 2 entre Buffy et Angel – Buffy.

Resituons le contexte : Buffy est l’Elue dont le rôle, que dis-je, la Destinée, est de bouter les vampires et autres horreurs hors de notre belle tranquilité; Angel est un vampire qui a commis parmi les pires atrocités envisageables (ou pas, c’est selon votre imagination), et qui s’est attaqué à une communauté de XXXX qui, pour le punir, lui ont rendu une âme, siège de la conscience du Bien et du Mal, tout en lui laissant le souvenir de ce qu’il avait commis commis; résultat, un vampire puissant et torturé par ce qu’il a fait. Et bien évidemment, ces deux zigotos sont amoureux. Et pas de bol, inclus dans la malédiction se trouvait un bonus : le jour où Angel connaitra un instant de bonheur parfait, il reperd son âme et redevient le méchant Angelus, ce qui est arrivé un peu plus tôt dans la saison quand il a fricoté (en dehors du mariage, oui madame !) avec Buffy, sa bien aimée (Innocence, S2E13 et 14).
On a donc Buffy, Tueuse de Vampires, et Angel, ancien-ancien vampire sanguinaire, ancien petit-ami de Buffy redevenu vampire sanguinaire (faut suivre, hein…), on en arrive donc à Angelus qui veut rouvrir la Bouche de l’Enfer, une sorte d’autoroute entre l’Enfer (admirez la majuscule) et notre douce Sunnydale, et qui vient d’apprendre que, pour ce faire, il faut qu’il nourrisse le démon Acathla (sous la forme d’une statue) avec son sang. De l’autre, Buffy qui n’a pas d’autre choix que d’essayer de l’arrêter (quand on a une Destinée, on assume !), le Scooby Gang qui essaye de son coté de rendre son âme à Angelus.
Et ce qui devait arriver arriva : Angelus ouvre la bouche de l’Enfer avec l’aide de son sang, Buffy débarque pour le tuer, seul moyen de refermer tout ça; s’engage donc un combat épique, et alors que Buffy va pour tuer Angelus… Willow lui rend son âme.
La bouche de l’Enfer est ouverte et commence à engloutir Sunnydale. Angel a son âme, et est conscient de ce qu’il a fait; Buffy est toujours amoureuse, et comprend tout ce qui se passe. Elle laisse échapper ses sentiments, s’ensuit un long et fougueux baiser entre eux, alors qu’elle sait parfaitement ce qui lui reste à faire, et elle tue Angel juste après, ce qui le fait entrer dans la Bouche de l’Enfer.
SNIF !!!

—————-

Selon Tolkienbis :

Mon dernier en date : Castle – S04E14

Richard : Kate’s heart quickened.
Kate : Did you just say “Kate”?

Richard : What ? No.

Traduction :
Richard : Les battements du coeur de Kate s’accéléra.
Kate : Tu viens juste de dire “Kate” ?

Richard : Quoi ? Non.

Avis : Je trouve la saison actuellement diffusée au États-Unis (saison 4) vraiment réussie. Ils essayent de nouvelles choses, et ne reste pas sur le schéma classique pour tous les épisodes maintenant. Dans cet épisode, on revient dans New-York des années 40, et chacun des personnages de la série, interprète une nouvelle personne. Par exemple la légiste en chanteuse dans un bar :p.

Haut de page