Arrested Development

[Jour 19] Meilleur casting de série – part2

1

Selon Jonath666 :

Arrested Development

Parce que des personnages bien écrits c’est bien, mais en plus bien interprétés mieux !

—————-

Selon Elea :

Fringe

John Noble est absolument génial en Walter Bishop ! Sa prestation est impressionnante, passant du savant fou à la fois brillant et totalement barré à l’homme brisé par des années d’asile. La découverte de son alter ego dans l’univers parallèle, Walternate, est l’occasion de montrer l’étendue de son jeu ! Son interprétation des deux Walter est si différente, si magistrale et qu’on croirait presque qu’il s’agit de deux acteurs différents !
Anna Torv a aussi la possibilité d’interpréter l’alter ego rousse d’Olivia Dunham en jouant avec finesse sur leurs différences, leurs attitudes, leurs façons de bouger et de parler, c’est bluffant ! Elle joue une Olivia qui se fait passer pour l’autre et vice versa, et plus on avance dans les épisodes, plus elle ajoute des nuances aux différentes versions de son personnages, et on a la preuve de l’étendue de son talent !

—————-

Selon Lys :

Bon je triche un peu parce que c’est d’une mini série dont je vais vous parler aujourd’hui. Pour moi le meilleur casting de série est celui de State of Play.

Teproc l’a cité comme Mini Série Favorite (ce que je voulais faire mais elle me convenait mieux pour meilleur casting. Je vous reporte à son article qui résume très bien l’univers de la série). L’article ne va pas être long, je pense que leurs filmographies parle d’elles-mêmes. Pour moi, il y a la crèmes des acteurs anglais (pas tous mais une bonne partie) dans cette série.

Concernant le casting :

  • David Morrissey : Throne, Raison et sentiments, Meadowlands, Doctor Who, Blackpool
  • John Simm : L’excellente Exile mais aussi Mad Dogs, Doctor Who (The Master), Life on Mars
  • Bill Nighy : Love Actually, Harry Potter, Petits meurtres à l’anglaise, The Boat that Rocked (Good Morning England), Pirate des Caraïbes, Hot Fuzz, Doctor Who
  • Philip Gleinister : Mad Dogs, Ashes to Ashes, Life on Mars
  • Marc Warren : Mad Dogs, Les Arnarqueurs VIP, Doctor Who
  • James McAvoy : Attonement, X-Men, Jane, Le dernier roi d’Ecosse, Narnia, Shameless, Tolstoï le dernier autonome, Starter for ten, Macbeth.

—————-

Selon Tyranika :

Breaking Bad

Bien sûr, j’ai pensé immédiatement à Homeland, dont le casting a été acclamé par tout le monde récemment, mais, je crois quand même que le casting de Breaking Bad est meilleur.
Le duo principal Walt/Jesse est interprété sans aucun défaut par Bryan Cranston et Aaron Paul, qui sont tous les deux époustouflants dans la série. Mais il ne faut pas oublier les personnages secondaires, comme Hank, joué par Dean Norris, toujours très bon dans les situations “chaudes”, que ce soit quand il se fait attaquer par les mexicains, ou encore dans la fameuse scène du dîner avec Walt dans la saison 4. Ajoutons à ça Anna Gunn, dans le rôle de Skyler, qui même si elle prend quelques kilos entre chaque saison, est toujours très convaincante, mais aussi quelques dégénérés de passage, de Tuco (Raymond Cruz) à Gus (Giancarlo Esposito).

L’image du Lundi

0

Facile cette danse du poulet non ? aller je veux vous voir vous entrainez !

Et sinon par ici d’autres pas de danses stylisés.

Un peu de Lecture pour la semaine

1

Pas trop de chose pour aujourd’hui, mais voyez quand même :

Quand même un peu de Fun pour la route :

Shopping… assez vide en ce moment…

[ADthon] 103 – Bringing Up Buster || 104 – Key Decisions

0

Les épisodes sont courts, nous avons décidé de les regarder par deux.
Aujourd’hui, l’avis de Tyranika et le mien.
Sachez juste que Lys ne peut continuer pour le moment le ADthon et aussi aussi que Drianis_A et Pi.air ne semblent pas trop accrocher à la série, mais comme ils sont sympa ils continuent encore un peu.

On continue dans la lignée des 2 premiers épisodes. Personnellement, j’aime bien. On sent qu’il y a un gros potentiel avec des personnages comme Tobias ou Gob, et que ça pourrait devenir vraiment excellent. Pour l’instant, c’est pas hilarant, mais sympathique à regarder. Les fins d’épisodes “happy end” un peu moralisatrices me gênent quand même un peu, surtout au vu du ton des épisodes, c’est dommage. Mais c’est quand même plaisant, même si je comprend qu’on puisse ne pas aimer, il faut aimer l’humour un peu “pince-sans-rire”.

  • Mon avis :

Le sérieux de Michael tranche de plus en plus avec les délires des autres membres de sa famille. Pas facile de concilier l’éducation de son fils, les affaires en berne de la famille, d’essayer de mettre de la suie dans les idées de ses frères et sœur et d’essayer d’avoir une vie plus perso.
J’aime cette balance sérieux-réalisme Vs. fantasme-délire dans la série. L’humour prend toutes les formes pour mon plus grand plaisir : gags visuels, sarcasmes, humour lourd, y’en a pour tous les gouts et je me régale.
Vivement la suite (surtout quand on sait déjà comment va tourner le perso de Tobias ^^).

[ADthon] 102 – Top Banana

2

Nous essayerons de faire un article par épisode, mais tous les participants au ADthon ne commenteront pas tous les épisodes.
Pour cet épisode, c’est Drianis_A et Lys qui s’y collent :

Je suis très difficile en matière de comédie… Et le peu que je regarde, je les regarde en paquet pour vraiment en profiter. Je dis ceci, car je n’ai vraiment pas aimé l’épisode. Les storylines ne m’ont pas passionné, sauf l’histoire des acteurs entre le couple marié (oui, j’ai un problème avec les noms au début des séries que je regarde). Le reste était vraiment très attendu et vraiment poussif et lourd. Autant le pilot restait drôle, autant ici, ça ne l’est pas, et je suis vraiment déçu. Bon, je continue, la série peut faire ses preuves, j’ai bien regarder New Girls jusqu’à avant la pause hivernal, alors je peux encore perdre mon temps avec AD.

  • Avis de Lys :

L’enthousiasme que j’avais eu pendant le premier épisode est retombé ! Peut-être parce qu’on a tellement bien cerné les manies et les caractères des personnages dès le début que le running gag a du mal à fonctionner. Mais bon, il faut installer les personnages donc cette petite lourdeur est acceptable. J’espère que juste que la série va vite commencer à prendre de la hauteur et qu’il y aura de l’évolution dans les storylines !

[ADthon] 101 – Pilot

1

Nous sommes des sales copieurs…. on a piqué l’idée de @ladyteruki de se faire un marathon série à plusieurs.
Notre petit groupe, composé pour le moment de moi-même, @Pi.air, @Lys, @Tyranika et @Drianis_A, a eu du mal à se choisir une série… finalement nous sommes tombés d’accord sur Arrested Development.
Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une comédie de 2003 qui a pour le moment (oui car une saison 4 devrait normalement voir le jour en 2013) 3 saisons avec un total de 53 épisodes.

Synopsis allociné: Veuf avec un fils de 13 ans, Michael est parti s’installer en Arizona pour débuter une nouvelle vie loin de sa riche famille. En apprenant l’arrestation de son père suite à des magouilles financières, Michael est contraint de rentrer auprès des siens.

Nous avons donc regardé le pilot hier dans l’après-midi et voici nos humble avis :

  • Mon avis :

Pour ne rien vous caché j’avais déjà vu cette série il y a bien longtemps mais j’en gardais finalement que peu de souvenir. J’ai donc été contente de reprendre de zéro.
Dès le début, j’ai remis assez vite les personnages en place, leur présentation est efficace, je ne me souvenais pas de ce style mockumentary, enfin cela ne me gêne pas car je suis devenue une grande fan de ce concept (The Office et Parks & Rec aidant ;-) ).
J’ai bien plus accroché au pilot cette fois que la première fois que je l’avais vu.
Les blagues bien lourdes fonctionnent encore à merveille sur moi (Portia de Rossi qui tente de pleurer c’est priceless !).
J’ai déjà hâte de voir la suite.

Ce pilot débute sur un ton original grâce à la présentation, plutôt atypique des personnages. Le nombre de protagonistes est important, et on est vite perdu. Il va donc falloir apprendre un peu plus à connaître les personnages pour réellement apprécier la série.
Les débuts sont un peu poussifs, mais il est vrai que ce pilot rempli totalement son rôle : nous présenter les différents acteurs de cette série !
Un peu réfractaire au style mockumentary, j’ai pourtant su m’accommoder à Parks and Recreation. Ici, je n’en vois pas trop l’intérêt et ce que cela peut apporter à l’histoire.
Quelques répliques sont toutefois à souligner, elles amènent légèrement le sourire aux lèvres…
Pour moi ce pilot rempli son rôle mais n’est pas très engageant pour la suite… Quelques épisodes supplémentaires réussiront peut être à me faire changer d’avis !

  • Avis de Lys :

J’avais entendu parler de cette série en ces termes “ah mais c’est la série avec Michael Cera”. Aimant cet acteur, je me suis dis quand on a choisi, difficilement, la série, bon pourquoi pas !
J’ai beaucoup aimé le début où on présente à la chaîne les personnages. Ce genre de préambule, c’est quitte ou double: moi j’ai accroché parce que j’ai souvent du mal à retenir les personnages au début mais là aucun problème. En plus, ils sont tous haut en couleur donc on sent qu’il y aura du potentiel. La dynamique de départ est assez intéressante et donc, je pense continuer ce petit marathon avec mes amis Twittos.
Et pour finir, ça donne un message d’espoir: Michael Cera est parti de très loin physiquement !

Alors, j’ai vraiment apprécie l’épisode. Je n’ai jamais réellement suivi la série, mais ma famille la regardait en VF et je connaissais les personnages et les grandes histoires. Donc, j’ai eu assez de facilité pour me retrouver et pouvoir profiter dès le début de chacun des membres de cette famille.
Je retiendrais surtout la présentation au début du pilot comme un reportage ou les faux-documentaires que l’on voit de plus en plus avec Modern Family ou Parks & Rec. La réalisation de tout l’épisode, d’ailleurs, pose les bases du genre, et la voix off de Mickael donne un bon ton sarcastique à ce qui nous est montré.
Malgré quelque défauts, j’ai apprécié ce pilot.

C’est assez rare qu’une comédie parvienne à me convaincre dès son pilot, car les principaux ressorts comiques viennent avec le temps (running jokes, etc), mais Arrested Development m’a tout de suite séduit.
Les personnages, à la fois simples et caricaturaux m’ont un peu fait penser à ceux de Community, mais dans un registre comique plus “banal”, c’est-à-dire sans le côté geek/pop. Le casting est bon, je ne connaissais que Tony Hale (et Will Arnett, aperçu brièvement dans The Office et connu de nom), que j’avais vu dans Chuck, et sur lequel j’avais un petit à priori, car il était assez lourd et pas drôle dans Chuck. Or, là, je dois dire que j’ai été impressionné, son personnage m’a fait rire quelques fois. Sur un plan plus technique, la caméra m’a un peu gêné, elle bouge vraiment beaucoup, pour donner dans un style documentaire … mais comme à chaque fois dans ce genre de cas, je vais m’habituer rapidement. Bref, j’aime déjà la série, j’espère juste que les points positifs que j’ai trouvé dans ce pilot seront bien exploités par la suite.

Un peu de lecture pour la semaine

3

Encore une fois cette semaine, j’ai été cool, j’ai tout bien classé pour vous ;-)

On commence avec du sérieux :

Un peu plus FUN :

Un peu de shopping :

J’espère que vous aurez assez à lire cette semaine encore.

PS : Pensez à partager avec moi vos découvertes aussi.
PS 1 : Sinon n’oubliez pas d’aller voter pour les Critik’Hebdo !

Haut de page