View Sidebar
Kaamelott – L’Armée du nécromant (tome 1)

Kaamelott – L’Armée du nécromant (tome 1)

31 mars 2012 14:006 comments

Pour ce premier article sur le blog, j’ai eu envie de parler BD. C’est un genre que je ne connais pas beaucoup en dehors des classiques comme Tintin ou Astérix (pour ne citer que ces titres-là) alors c’était l’occasion de m’y mettre. Et comme je reste accro aux séries quoi que je fasse, je vais vous parler du premier tome de Kaamelott, Kaamelott : L’Armée du nécromant.

Écrit par Alexandre Astier et illustré par Steven Dupré, le premier tome est publié en 2006. L’histoire est développée pour se situer en parallèle du Livre I. Le scénario et les dialogues sont signés Alexandre Astier alors on retrouve forcément la patte de Kaamelott dans la BD. On n’est pas dépaysé, on retrouve ce qui est un des plus beaux atouts de la série : son langage. Pas de souci, on retrouve le ton qu’on connait. Et je trouve que tout ce parler, cet oral qu’on trouve dans la série, passe très bien à l’écrit et ne perd pas de son mordant.

Je suis moins fan des dessins mais les personnages sont tout à fait reconnaissables. Les personnalités et comportements de chacuns sont très bien respectés. On sent le travail qu’il y a derrière pour intégrer complètement la BD dans l’univers de Kaamelott.

L’histoire de ce premier tome fait plus heroic fantasy que la série. Elle prend place dans de nombreux décors extérieurs et fait appel à des situations difficilement réalisables à la télévision dans la série telle que nous la connaissons. La BD apporte donc de nouveaux éléments propres à ce média.

J’ai été contente de retrouver Kaamelott dans un nouveau format même si je ne suis pas tout à fait convaincue par ce premier tome. Disons que sans la patte Astier, j’aurais moins aimé. Mais j’impute ceci au fait que l’histoire traite de zombies qui sont, il faut bien le dire, des créatures qui ne m’intéressent pas vraiment. Je n’en ai pas peur, c’est juste que je les trouve moches, gores et inintéressants. C’est pour ça qu’il ne faut pas que je m’arrête à ce premier tome et que je tente le deuxième. Comme les intrigues sont indépendantes les unes des autres d’un tome à l’autre, je ne retrouverai pas de zombies dans le suivant.

Les fans y retrouvent l’univers tant aimé de la série et un bon moyen de continuer l’aventure en suivant les personnages dans des quêtes inédites à l’écran.

6 Comments

  • En bonne fan de la série, j’ai aussi toutes les BD. Si les trois premières sont moyennes, les tomes 4, 5 et 6 sont très bons (surtout le 5).

  • J’en ai lu une ou deux des BD de Kaamelott mais j’avoue que je ne suis pas très fan : les dessins ne me plaisent pas trop et en plus l’humour spécifique à la série ne passe pas aussi bien en BD c’est dommage.
    Enfin Vivement le film !!!

    PS : Bravo pour ton premier article !!

    • Merci 😀 Ca me fait plaisir de pouvoir lier mes deux passions.

      Quant aux BD Kaamelott, j’ai trouvé qu’il y avait un bon effort de fait sur le parler de la série et sur son humour. Après, c’est peut-être comme une série, il faut lui laisser un peu de temps pour s’installer. J’ai commencé le tome 2 et je le préfère au tome 1. Peut-être que ça s’améliore au fil des tomes.

  • Elle est malheureusement pour moi trop proche de la série pour que je puisse l’apprécier… Mais bon, j’aurais essayé 😉

    • Tu aurais voulu quelque chose de plus différent de la série ? J’ai tendance à préféré quand ça reste un peu proche pour pouvoir entrer dans l’univers via un autre support.

Leave a reply